Nimy, ou l’authentification par rythme cardiaque

Bionym, la société canadienne qui conçoit ce bracelet connecté assure que le rythme cardiaque de chaque individu est unique et à mis au point ce bracelet comme moyen d’authentification révolutionnaire.

Les domaines d’applications de Nimy

Les possibilités sont aussi nombreuses que votre porte-clés comporte de clés et que votre mémoire retient de mots de passe ou de codes de sécurité : ouverture de votre voiture, déverrouillage de votre Smartphone, tablette, ordinateur ou centrale d’alarme, paiement bancaire sans contact. Vous mettez votre bracelet au poignet, vous attendez qu’il détecte votre rythme cardiaque puis vous pourrez ensuite déverrouiller tous les appareils électroniques auquels il aura été relié.

Nimy (1)$

Dans un premier temps ses domaines d’applications seront limités. Mais aujourd’hui Bionym a effectué une levée de fond de 14 millions de dollar dont l’un des investisseurs principaux serait MasterCard qui s’intéresse au principe de fonctionnement pour le paiement sans contact ou en ligne. On peut supposer aussi que certains constructeurs de voiture s’y sont aussi intéressés.

Encore un bracelet ?

Un concept intéressant mais qui nous oblige à porter un bracelet dans un objectif de sécurité, cela ne ferait-il pas un peu « prisonnier des temps moderne » ? Qui plus est, ce bracelet n’est pas prévu pour du quantifed-self (côté ludique du bracelet connecté).

Il est vrai que son design est relativement distingué mais je préfère encore me rappeler de tous mes mots de passe et de l’endroit où je mets mes clés. Cela est bon pour ma mémoire et libère mon poignet pour d’autres bracelets. Le concept est bon mais le moyen de mise en application surement à faire évoluer. N’existe-t-il un autre moyen d’identifier le rythme cardiaque de chacun ?

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *