Misfit domotique

Misfit, du Quantified self à la domotique

Nous vous avons parlé de Misfit la semaine dernière dans notre article sur Oscar Health, la compagnie d’assurance qui souhaite faire profiter d’une réduction de facture à ses clients qui utilisent quotidiennement un Misfit Flash.

Jusqu’à présent, ce bracelet connecté servait uniquement à se mesurer sois-même (Quantified self), mais dernièrement, lors du CES de Las Vegas, Misfit a démontré que le bouton situé sur le dessus de son bracelet transformerait bientôt celui-ci en télécommande capable d’interagir avec une application mobile ou des objets connectés.

 Que la lumière soit !

Le Misfit Flash a l’apparence d’une montre dont le cadran peut se détacher du bracelet sur le même principe que le Pulse O2 de withings. Et bientôt, une simple ou double pression sur ce cadran permettra d’allumer ou d’éteindre la lumière d’une pièce, si vous possédez une ampoule connectée BOLT de la marque Misfit bien sûr.

Misfit Flash

Mais Misfit veut aller plus loin que le contrôle de sa gamme de produits et établit des partenariats pour permettre à son bracelet d’interagir avec une caméra connectée Logitech, une playlist Spotify, le thermostat Nest, ou encore une serrure ou un cadenas connecté, ce qui le transformerait en télécommande Bluetooth.

Je vous laisse profiter de la vidéo pleine de bonnes idées réalisée par Misfit : « Control Your World ». On peut dire que ce bouton apporte son lot de perspectives et opportunités, même si l’on est encore loin de l’interface domotique unique qui permettra de contrôler toute une maison. Néanmoins, ce que l’on pourrait appelé le « Tout connecté » s’éclaircit avec des ambitions comme celles de Misfit.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *