Suivi médical via une puce implantée sous la peau

C’est à l’école Polytechnique de Lausanne que cette puce d’un centimètre carré a été mise au point. Elle s’implante sous l’épiderme et est alimentée en énergie par un patch collé sur la peau, employé aussi comme récepteur et émetteur.

Tests in vivo prometteurs

 

Contrairement à d’autres concepts tels que Biostamp que l’on vous a déjà présenté, cette puce électronique devrait permettre de surveiller en temps réel et simultanément la concentration de plusieurs molécules, telles que le glucose ou le cholestérol, ou de suivre l’efficacité d’un médicament. Elle a d’ores et déjà été testée sur des souris et fait ressortir des résultats concluants. Les équipes de chercheurs ont réussi à contrôler sur un smartphone par Bluetooth (donc sans câbles) et au quotidien pendant plusieurs semaines, les taux de glucose et de paracétamol de plusieurs souris.

puce

Conception technique

 

Cette puce à biocapteurs devrait à l’avenir aider dans le domaine de la médecine pour les diagnostics et le dosage des médicaments. Elle a été mise au point avec deux groupes de chercheurs spécialisés en systèmes intégrés et en fréquences radios. Ce type de puce existe déjà pour relever en continu la température corporelle d’un individu ou comme moyen de contraception pour les femmes. Mais avec ce nouveau modèle, il est désormais possible de quantifier toutes sortes de molécules, naturelles ou chimiques.

santé

Tests cliniques sur humains

 

Il faudra attendre encore 3 à 5 ans avant que les premiers essais cliniques sur des humains puissent commencer. Nous pouvons supposer qu’un certain nombre de modifications sont encore à apporter pour assurer la longévité et la stabilité de la puce dans le corps humain. Mais à terme, cette technologie sera une importante avancée médicale, notamment dans le cas de patients obligés de rester en observation sur de longues périodes.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *